IMG_0500

 

Tel un sac au vent.

Les émotions s’emportent où le veulent les gens.

Ils disent ce qu’il doit être fait.

Et notre tête virevolte sous leurs effets.

À leurs yeux on semble être tangible.

Sous leurs conseils, être flexible.

Ils croient aider avec plaisir.

Mais veulent en fait que l’on adhère à leurs désirs.

Ils tentent de nous façonner.

Pourtant on a rien demandé.

Ils ne le font pas à notre image.

Mais selon leur mirage.

Sans voir l’évolution.

Il nous regarde aujourd’hui comme nous étions hier.

Sentiment de rébellion.

Et se demande pourquoi on reste dans ma tanière.

Sans distinguer le vrai du faux.

Affecté par leur commentaire.

Prendre pour vrai ce qui est faux.

Sous ses bavardages, ne plus se taire.

Un mur à ériger.

De cette folie, être libre.

Remplir le sac pour ne plus voler.

S’armer d’un plus gros calibre.

Brique par brique on se fortifie.

Recherche de connaissances pour plus de vérité.

Devant leurs opinions on ne fuis.

Telle est la protection blindée.